30 octobre 2008

Le Web 2.0 ou l'art de la recommandation

Telle Tarzan se déplaçant de liane en liane, c'est en cheminant de lien en lien que j'ai atterri sur la page Amazon du bouquin de François Lenglet, La crise des années 30 est devant nous. Je ne l'ai pas lu, mais d'après le site qui m'a menée à lui, il semblerait que son auteur fasse partie des rares journalistes économiques ayant fait preuve d'un minimum de clairvoyance ces dernières années, en annonçant dès le début de l'année dernière ce que nous sommes en train de vivre aujourd'hui...

Le sujet du livre ne prête pas à rire, ou alors en se tapant sur la cuisse tout en s'écriant "Je vous l'avais bien dit, bande de saligots, le capitalisme est autophage !" (toute ressemblance avec une personne existante ne serait que pure coïncidence |o). En revanche, ce qui entoure le bouquin, et en particulier les recommandations, est assez amusant. On notera par exemple que les internautes ayant acheté ce livre ont aussi acheté De la démocratie en Amérique d'A. de Tocqueville ou La vérité sur la crise financière de George Soros (en ce qui concerne ce dernier, on ne doutera pas un seul instant du fait qu'il connaisse son sujet...). Là où ça devient plus drôle encore, c'est un peu plus bas sur la page, à la rubrique "Les clients ayant consulté cet article ont également regardé". On y trouvera, pêle-mêle, un vieux Folio Histoire sur la Grande Dépression, un essai sur les romanciers collabos (!), un opus sur la Psychologie des grands traders (re-!), Sarkozy : l'erreur historique de Peyrelevade (re-re-!), le traité de philo de Luc Ferry ou bien encore un ouvrage intitulé carrément Pour en finir avec Dieu. Amazon ne manque pas non plus de vous conseiller Le guide du trader : méthodes et techniques de spéculation boursière, dont on regrette que J. Kerviel ou le directeur financier de feue la Camif n'ait pas écrit la préface... Et tout en bas de page, là où on ne va jamais, on nous propose même de Vivre du trading !

C'est pour ça que j'aime le Web 2.0...

Aurevoirsimone_04

Au revoir Simone, Festival des 3 Eléphants, juillet 2007

Posté par Aurelie B à 20:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Le Web 2.0 ou l'art de la recommandation

    Je ne peux imaginer qu'un tel phare de la pensée utilise le mot "saligot". "Tas de con", à la limite |o

    Posté par Franpi, 30 octobre 2008 à 22:23 | | Répondre
  • Lire c'est bien...

    ... mais spéculer* c'est mieux.






    *spéculer : Verbe du premier groupe. Action de créer des spéculos, gateaux à la canelle et franchement bons.

    Posté par LBDV, 05 novembre 2008 à 22:38 | | Répondre
  • Mon dieu...
    Je spécule depuis l'enfance, alors |o

    Posté par Franpi, 05 novembre 2008 à 23:23 | | Répondre
Nouveau commentaire